Nos missions

QUI SOMMES-NOUS ?

En 1996, à l’occasion d’un tournage de film à Madagascar nous avons découvert Madagascar. Le nom de cette île évoque un pays de cocagne, avec des plages magnifiques, des forêts sauvages, des lémuriens…

Les repérages puis le tournage demandent plusieurs mois. Et au fil des semaines nous avons découvert un pays exsangue, nous avons traversé des villes en ruine, avec des enfants faisant la manche et dormant sur les trottoirs.

La vie en brousse était apocalyptique, aucune école digne de ce nom, aucun hôpital, pas de route, pas de nourriture…Des paysans livrés à eux-mêmes, sans aucune aide. Nous avons vu de nos yeux des familles manger des racines !

Il nous était impossible d’ignorer cette pauvreté et de rester les bras croisés.

Nous aurions pu faire un chèque au Père Pedro qui réalise un travail formidable à Tananarive. Mais, après avoir longuement discuté avec lui, nous avons compris qu’il ne pouvait pas accueillir toute la misère du pays dans son quartier. Il fallait au contraire freiner l’exode des populations vers le mirage que représente la capitale.

C’est ainsi que l’association Ecoles du Monde est née : dans l’objectif de sédentariser les villageois sur leurs terres d’origine.

Lutter contre l'exode rural grâce à :

  • L’éducation, pour assurer aux jeunes un avenir différent de celui de leurs parents

  • L’aide au développement pour offrir aux villageois des perspectives d’amélioration de leur quotidien 

  • Le reboisement et le maintien de la biodiversité qui constitue un atout unique pour le pays

La brousse a droit à l'éducation !

C'est notre conviction et notre engagement. Nous avons construit des écoles dans des zones éloignées de tout, abandonnées par tous, et qui n'offraient aucun avenir aux enfants

Favoriser 
le développement
des villages

Forte de son expérience EDM s'est efforcée dans tous ses villages d'aider les habitants à exprimer et prendre en charge leurs projets de développement.

Artisanat, plantations, productions diverses ont été encouragées....

A Besely de nouveaux microcrédits ont été mis en place récemment.

Participer

au reboisement

et au développement durable

Pour endiguer la migration vers les villes, il est indispensable de donner aux habitants des villages de brousse les moyens d’assurer durablement sur place l’amélioration de leurs conditions de vie. 

24 ANS D'ACTIONS EN CHIFFRES

15

DISPENSAIRES

4

PUITS

230

350 000

ARBRES PLANTÉS
ÉCOLES

LE MOT DU PRÉSIDENT

Charles Gassot

" Écoles du monde a 24 ans !...

Je viens de passer six mois dans notre école de Besely à Madagascar, coronavirus et confinement obligent, et je suis fier et heureux de vous écrire cette note.

Tout d’abord, nous avons tenu bon.
Nous avons respecté notre carnet de route du mieux possible.

Grâce à vous et à votre fidélité, nous avons pu consentir des micro-crédits aux parents des enfants de notre école. Ce soutien matériel conséquent, c’est la promesse d’un avenir meilleur tant pour les enfants que pour leurs parents.

 

Cette année, notre école s’est dotée d’une nouvelle bibliothèque et d’une salle de cours par Skype. En effet, depuis cette année, la fibre a été installée à Besely.

Nous avons également construit :

- Un observatoire d’astronomie, qui va se développer dans les

prochains mois, en s’ouvrant aux chercheurs et au public amateur

du monde entier.

- Une nouvelle maison des enfants,

- Des toilettes équipées de douches,

- Une salle de répétition et de spectacle, dédiée au théâtre,à la danse, et à la musique.


Pour ce qui concerne le collège, nous sommes entrés dans la deuxième

tranche des travaux.

Dès cette année une classe de 6ème et une classe de 5ème seront ouvertes. Elles bénéficieront d’une salle de travaux pratiques (laboratoire) et d’une bibliothèque dont les travaux seront également achevés.

Nous avons créé et aménagé un jardin de plantes médicinales, notre ingénieur agronome malgache fera un recensement systématique des plantes de toute la région.

 

Les chercheurs spécialisés en astronomie, en plantes médicinales ou en autres disciplines pourront également venir y mener leurs recherches et y être logés agréablement. Cette offre d’un accueil confortable et inédit en brousse, nous permet d’envisager le développement de partenariats avec les universités à l’international.

Nos maisons d’hôtes ont été rénovées. Nous assurons ainsi les meilleures conditions de séjour à nos bénévoles.

Nos bénévoles Marc et Tiphaine présents sur l’année 2020, ont mis le temps libre des instituteurs à profit, en leur donnant des cours particuliers de remise à niveau.

Malgré les consignes drastiques prises par les autorités, nous sommes parvenus à maintenir les cours d’été dans chaque agglomération de Besely, à la grande joie des élèves, mais aussi des parents, qui ont découvert que leurs enfants parlent français et savent écrire, quant eux-mêmes sont analphabètes et ne connaissent que le malgache.

Nos nouveaux bénévoles, Marie-Christine et Philippe sont déjà sur place pour deux ans.

Mirana, la directrice du collège, a pris son poste. Sa parfaite connaissance de l’enseignement secondaire, du français et des arts permettra aux collégiens d’améliorer leur culture générale.

Durant 24 années, nous avons soutenu de diverses manières le développement de villages et d’écoles. En nous basant sur cette expérience de longue haleine, nous constatons aujourd’hui qu’à partir du camp de base que devient Besely, nous menons nos actions de manière plus efficace et plus pragmatique. Notre spécificité repose bien désormais sur le fait que nous avons fait le choix de nous engager très fortement sur ce lieu et de ne pas céder à la tentation du saupoudrage.

C’est en concentrant tous nos efforts sur une région et sur des enfants que nous pourrons suivre de la maternelle au collège, puis, nous l’espérons, jusqu’au lycée, que nous permettrons aux populations de brousse d’accéder à l’autosuffisance et à l’autonomie, ce qui reste notre but prioritaire.

L’arrivée progressive de professeurs du secondaire, d’ingénieurs agronomes, de spécialistes en énergie solaire, en eau, de chercheurs en Astronomie, de chercheurs en plantes médicinales à Besely, sera la preuve, qu’il est possible de mettre définitivement cette région déshéritée à niveau et de reproduire ce modèle dans d’autres régions tout aussi défavorisées et paupérisées. Nous voulons que notre école d’une nouvelle génération devienne une référence pour tous et qu’elle soit justement reconnue et étudiée en tant que projet innovant.

Je sais que cette année a été éprouvante pour vous tous,

Vous le savez cependant, sans vous, sans vos dons, il nous est impossible d’avancer.

Du fond du cœur, je vous remercie de rester à nos côtés Toute mon amitié à vous tous,

Rejoignez-nous !

LOGO_BLANC.png
ÉCOLES DU MONDE
CONTACTS
France

Adresse :

Siège français d’Écoles du Monde

156, rue du Château

Paris - 75014

Téléphone :

33(0)1.43.22.12.16

Email : bureau.ecolesdumonde@gmail.com

 

Madagascar

Adresse :

Écoles du Monde 

Mangarivotra  

Majunga (401)

Téléphone :

(00261) 20 62 242 56

Email : ecoldm@moov.mg

NEWSLETTER

© 2020 Écoles du monde  |  Utilisation  |   Confidentialité